Bonjour à tous,

Habitant Toulouse, le dénivelé n’est pas facile a trouver, mis a part du côté de Pech David mais on a vite fait le tour. Je trouve ce lieu fort utile pour des séances courtes en côtes, mais dès qu’on veut travailler sur de grosses sorties il faut chercher ailleurs…

Dans ce cas j’opte pour Tarascon, via l’autoroute c’est assez rapide de s’y rendre, compter 50minutes et 4€90 pour un aller. Le top pour le parcours que j’effectue, c’est de se garer sur le parking en face du cimetière, c’est de plus très tranquille 🙂

Ensuite, j’engage ma sortie via la montée sur le col de Bazech que l’on récupère en suivant la route le long de l’ancienne Eglise. Dès le début, le ton est donné, ca monte ca monte et pour chauffer c’est pas mal, je le fais en marche rapide, j’arrive assez rapidement sur le col, puis je suis les chemins jusqu’à Arnave que j’atteins généralement en 45-50 minutes selon la forme et les conditions. A Arnave, il y a possibilité de se ravitailler en eau.

D’Arnave, mon second objectif est le col d’Ussat et là ca remonte assez rapidement mais de manière irrégulière, petite montée en quittant Arnave, puis un plat et une légère descente pour de nouveau une grosse montée jusqu’au col d’Ussat. Là rien d’extraordinaire, les poteaux électriques gâche un peu le paysage mais bon…

Puis du col d’Ussat je m’oriente vers la Jasse, qui se trouve être le point culminant de mon parcours (1282m). Il est nécessaire d’être très attentif à cet endroit, le chemin n’est pas très large et tomber sur la droite peut vite avoir des conséquences assez grave, sans aller jusqu’au risque de mourir tout de même. Si vous n’êtes pas en confiance, effectuez ce chemin en marchant jusqu’à se retrouver sur un chemin plus large environ 1km plus loin.

De la Jasse je pars en direction de Barry d’en Haut, pas de difficulté particulière, c’est une longue descente, néanmoins il faut toujours garder sa concentration, une mauvais pause de pieds est vite arrivée !! De Barry d’en Haut je repars vers le col d’Ussat en passant par le col de la Charbonnière, pour effectuer ce chemin, lors du passage sur la route, il y a une séparation, il faut prendre à gauche et longé le chemin derrière le diocèse, rester sur le chemin le plus bas, vous arrivez très rapidement sur deux clôtures si vous êtes sur le bon chemin. Là ca remonte, avec des petites portions plus ou moins plates…

Du col d’Ussat, je m’en vais vers Ussat puis Tarascon où je retourne à mon point de départ. Du col d’Ussat, la fin est vraiment tranquille, ca ne fait que descendre si j’omet les escaliers à Tarascon pour remonter vers le parking après avoir traversé l’Ariège sur le pont métallique. Ca termine par la plus grosse portion de route du parcours, environ 2km.

C’est un parcours que j’affectionne, j’apprécie la tranquillité qui y règne et il est accessible quasi toute l’année, déjà parcouru avec la neige (10cm). Si un jour l’envie vous dit de l’essayer, prenez contact et je vous y emmène 🙂