Divers, Lifestyle

Le plus grand combat que l’homme ait jamais mené est celui contre lui-même.

Je porte les Lunarglide 5 de la marque Nike

La semaine dernière j’ai publié mon planning, il a été respecté à 90%,  je ne suis pas allé courir mercredi.

Je finis à 18h, et passe ma journée devant un écran, le soir lorsque je rentre il n’est pas rare que je me retrouve avec un mal de crâne.

Mais là n’est pas la raison.

Il est important pour moi de courir pour me maintenir en forme, mais j’ai ce petit côté rêveuse qui fait que lorsque je me retrouve à courir, je me sens bien, proche de la nature…
Seulement voilà je suis proche du centre, et à 18h30 les gens rentrent du travail, il y a des voitures partout. Cela me stresse.

Je pourrais partir en écoutant la musique mais je n’aime pas trop ça car j’aime être réceptif à mon environnement, autant vous dire qu’entendre le bruit des voitures c’est très vite fatigant.

Alors oui je cours, mais je préfère courir le matin tôt :
Où la ville est encore endormie,
Où les oiseaux chantent leurs petites mélodies douce et agréable,
Où la verdure a cette petite odeur de la rosé du matin,
Où les arbres bercent et rendent reposant le bord du canal.

C’est pour cela que pour le moment je ne cours que le week-end.

Petit bilan de la semaine :

Niveau course: je n’arrive pas à dépasser les 30/35 minutes sans m’arrêter.

C’est assez frustrant parce que je sais que je peux continuer, mais il y a quelque chose qui fait qu’au bout d’un moment je m’arrête net. Il manque quelque chose pour que je puisse continuer, et ce quelque chose, c’est le mental!

« Tant que je ne me serai pas surpassé, tant que je n’aurai pas fait abstraction de mes pensées alors je continuerai à m’arrêter. « 

Autant dire que cela est dur car comme je l’entends souvent le plus grand combat que l’homme ait jamais mené est le combat contre lui-même. Belle phrase n’est-ce pas ? Elle en dit tellement, car nous sommes maîtres de nos pensées et que seul nous, pouvons changer les choses pour avancer.
Et cela dans le sport comme dans la vie.

En salle : je revois mon planning pour faire du renforcement au niveau des bras, et je commence un programme pour les abdos.

Cette semaine mon planning a été assez light, je ne suis allée à la salle qu’une fois dans la semaine, j’ai fais un exercice de cuisses, fessiers et bras. Entre-temps je suis tombée malade et j’ai décidé de privilégier le repos. Demain, je pense sérieusement faire ma petite séance de running.

Afin de m’aider dans ma course et mon objectif des 5km j’ai pensé que m’inscrire à une petite course de 5km pouvait être motivant.

  1. Excellente idée que ce 5 km; c'est un beau challenge à relever.
    Si tu es capable de courir une demi-heure, alors tu progresseras très vite maintenant: fixe-toi un objectif de minutes par séance, comme: passer de 30 à 32 minutes, puis à 35, et encore à 37, etc… Et tu ne lâches pas, tant que ce n'est pas fait, accroche-toi à ces minutes. Si un jour tu n'y arrives pas, recommence la séance jusqu'à pouvoir le faire. Quand je sens que je n'en peux plus et que j'ai envie de faire une pause: je visualise un élément à quelques mètres devant moi, comme un panneau publicitaire, la voiture mal garé, un panneau de signalisation, un passage piéton et une fois que je suis arrivée, je me dis que finalement je l'ai fait et que je peux recommencer en fixant un nouvel élément comme le prochain feu tricolore.
    Et puis rien ne t'empêche de t'arrêter au bout des 30 minutes, de marcher 2-3 minutes, pour refaire une petite boucle de 15-20 minutes, et augmenter au fil du temps.

  2. Merci pour tes précieux conseils ! Je vais tenter de les suivre.

    Car il est vrai que pour le moment je me disais bon, j'ai fais mes 30min c'est good je peux enfin m'arrêter. Je ne voyais pas ma course en minutes mais plutôt en km. Je pense qu'en attaquant avec les minutes ce sera plus encourageant, car ajouter 1min de plus à chaque course c'est plus facile qu'ajouter 1km.

    Je ne sais pas trop l'expliquer encore, j'ai un peu peur, peur de ne pas y arriver, peur de me décevoir, alors je reste sur mes 30min. Mais si j'ajoute 1min à chacune de mes courses alors j'aurai tout gagné 😀

  3. J'avais les lunarglide 5 aussi avant de passer aux 6 cet été parce qu'elles m'ont finalement dézinguées les pieds. Elles sont bien les 5 🙂

Répondre

Ne pas reproduire sans autorisation - Mentions Légales