Lifestyle

SF, asie, manga et trucs de geek : le Toulouse Game Show (TGS).

Je suis une grande fan de jeux vidéo, mais j’adore également tout les trucs kawaï (mignon),manga et autres goodies et trucs qui tournent autours de cette univers.
C’est donc pour moi la 3e fois (seulement) que je me suis rendu au TGS Toulouse Game Show, le week-end 29-30 novembre, comme son nom l’indique cet évènement se déroule chaque année depuis 2007 à Toulouse et il rassemble professionnels, associations, particuliers et fans de jeux vidéo, culture asiatique, et science fiction. Cette évènement, se déroule le long d’un week-end et réunis chaque année un peu plus de personnes. Nombreux viennent du sud de la France pour partager cette passion commune.
En 2014, le TGS comptait environ 44 000 personnes !! Cet évènement tente de se rapprocher du célèbre Japan Expo que l’on connaît à Paris.
Ce que je trouve formidable dans ce genre d’évènement c’est qu’il réunit des milliers de personnes avec une passion commune, cela permet (pour les moins timides) d’échanger et de partager. Mais également de se lâcher, de s’exprimer avec de magnifiques cosplay (déguisement inspiré de personnages de BD, jeux-vidéo, manga…). D’ailleurs, cette année je me suis découvert une nouvelle passion : le cosplay, le travail qu’il représente est tellement fascinant, surtout lorsque celui-ci est entièrement fabriqué à la main, ce sont des heures de travail, de patience mais surtout de passion que j’admire énormément. Certes, cette univers n’est pas compris par tout le monde, mais il faut avouer c’est un travail de malade ! On y trouve des « Free Hug » à tous les coins , il y a beaucoup d’amour (oui oui), des stands avec plein de choses mignonnes, quelques youtubeurs, journalistes, illustrateurs et même stars auprès des fans de jeu vidéo ou de web série je citerai Le joueur du Grenier, Marcus, Bob Lennon, il y avait même l’actrice Amanda Tapping alias Sam Carter de Stargate SG1 et pleins d’autres, bref un gros mélange de geeks 😉
Les quelques points négatifs pour moi sont : que l’entrée est quand même chère 13€, ok cela demande de l’organisation, il faut faire déplacer les artistes, etc,  mais bon, à l’intérieur on y trouve 80% de boutique, donc on paye pour repayer. Le samedi, il faut s’armer de patience avant d’entrer dans le salon mais également pour accéder à une conférence, les files d’attentes sont trèèèès longues. Prévoir des dolipranes contre les mots de tête, il y a du monde !
Art de la calligraphie, prénom en japonnais
Malgré tout, j’y retournerai, car j’apprécie énormément l’ambiance, c’est vraiment un autre monde, les gens sont différents, on retourne un peu en enfance en quelque sorte, on s’éclate, et peut être un jour qui sait, je serai cosplay.
Préparation traditionnelle du thé japonnais
Cosplay Predator (je ne sais pas si il etait fait main celui-ci mais magnifique)
Pour moi elles ont étaient les meilleures cosplay, pratiquement tout est fait à la main !

Enjoy !

  1. C'est une ambiance tellement à part, si colorée, si joyeuse, notre Art to Play me donne le sourire, la bonne humeur et la pêche chaque année !

  2. J'y étais dimanche et je me suis éclatée, juste la galère pour nous garer mais aucune attente pour rentrer puis je suis repartie avec Totoro 🙂 <3

  3. Haaa tu as eu de la chance alors, moi non plus pas d'attente car j'avais décidé d'y aller le dimanche et c'est plutôt tranquille, mais je pense que l'année prochaine j'irais le samedi car c'est là où il y a plus de cosplay et conf 😉

  4. C'est exactement ça, c'est un autre monde 😀

  5. FM

    J'adore toutes ces mignonneries kawaii!! Et au moins ces chats là ne mangent pas les plantes! 😉

  6. Ha ça c'est sûr !!! 😀

Répondre

Ne pas reproduire sans autorisation - Mentions Légales