Trail Running

Les 10 km du Trail du Pacte des Loups, Vallée du Baronnies (65)

 

À défaut de ne pas avoir tenu mon planning, dans lequel je devais normalement faire le Trail des Cascades, je me suis donc rassasié dimanche dernier au travers du Trail du Pact des Loups
Haha et là vous vous dites que ce nom vous rappel quelque chose, n’est ce pas ? En effet l’intitulé de ce Trail est tiré du film du même nom de Christophe Gans, le tournage a été réalisé en grande partie dans les montagnes du Baronnies dans les Hautes-Pyrénées.

Trois courses et une randonnée étaient de la partie (10, 20 et 30km comprenant respectivement 560D+, 920D+ et 1850D+), je me suis orientée naturellement vers le 10 Km et 560 D+ chéri lui a fait le 30 Km.

Le matin, debout 5h, car l’on doit se rendre à Esparros (lieu du départ) à 1h30 de Toulouse. Même si ma course ne commencera qu’à 10h celle de Monsieur débute à 8h30, autant dire que ça pique un petit peu pour un dimanche matin.
J’assiste a son départ, puis attends un petit peu dans la voiture avant d’aller m’échauffer.
9h50 je commence à me placer, cette fois-ci ni trop devant ni trop derrière (de toute façon il y a les randonneurs). On commence à sentir l’agitation des coureurs, l’ambiance et bonne, et puis c’est partie.
Les premiers mètres se font sur route, et déjà ça commence à monter, je trottine un petit peu et puis je me lance dans la marche rapide car plus de 500m de dénivelé m’attendent, d’ailleurs je ne suis pas la seule, à l’entrée de la forêt presque tout le monde s’est mis à marcher et ça grimpe plutôt bien.

 

 

Je sens que la rando-course du week dernier a fait son effet car je me permets d’aller beaucoup plus vite et passe devant pas mal de gens.
Au bout de 3Km et 295m de dénivelé dans les sous-bois, on aperçoit au loin la vallée et le village d’Esparros, quelle chance nous avons eu ce jour-là, le ciel étant dégagé et le soleil au rendez-vous c’était superbe.
S’enchaîne ensuite la descente sur 1km, le passage n’est pas trop technique, on se laisser aller facilement tout en restant vigilant tout de même car il y a pas mal de cailloux vers la fin quelques pierres lisses mais très glissante m’ont fait glisser…je signe donc ma première petite gamelle officielle ! Au Km 4 il y a un point de ravitaillement composés de saucissons, fromages, fruits secs, chocolats, ce ravito est vraiment digne d’un festin ! Je prends un morceau d’abricot sec, un verre d’eau et du chocolat et s’est repartie. 40 min se sont écoulés et je ne les ai même pas sentis passer, un sourire s’affiche sur mes lèvres et je me dit que le Trail est vraiment fait pour moi !
À la sortie du village de Labastide où plusieurs personnes viennent nous encourager nous repartons pour de la grimpe où la montée s’annonce beaucoup plus sec. Plus loin nous passons un terrain boueux et je suis bien contente qu’il fasse beau car ce passage aurait été extrêmement pénible mais ça fait partie du Trail…
Au Km 7 un organisateur nous annonce que c’est presque terminé car maintenant ce n’est que de la descente et là je me suis éclatée, le passage étant relativement facile je descends assez bien. À quelques mètres de l’arrivée le terrain devient un peu plus pénible c’est sur un chemin de terre sec qu’il faut traverser et je n’aime pas vraiment ce type de passage, le terrain est très instable on ne sait pas trop où on met les pieds à cause de l’herbe, je tords la cheville une première fois et ralentie, et puis je me retords la cheville une seconde fois…sauf que là je tombe au sol. Je me remets en route, ça fait un peu mal mais pas handicapant (1h plus tard ma cheville commencera à gonfler et signera le début d’une belle entorse que je me trimballe aujourd’hui).

 

 

Conclusion

Je termine ma course au bout d’1h39, je suis assez contente de moi car je ne voulais pas dépasser les 1h40. Bon si je me compare aux autres mon temps n’est pas fameux, mais je l’ai réussie, je l’ai terminé et surtout j’ai pris énormément plaisir à faire ce trail qui nous a offert de superbes paysages (même si ce sont ceux du 30km qui en ont vraiment profité, car ils étaient sur les crêtes), le terrain n’était pas vraiment difficile, celui-ci se déroule en très grande partie dans les sous-bois, attention tout de même aux maladroits comme moi qui trouvent le moyen de se fouler à 50m de l’arrivée . Les organisateurs ont tous été d’une extrême gentillesse un gros bravo à eux, le ravitaillement était juste parfait, la fin on a même eu droit à de la tarte aux pommes d’une boulangerie du coin, juste formidable, je me répète mais ce Trail est vraiment sympa et je pense que l’on y retournera certainement l’année prochaine !

Parcours du 10 Km

Je profite de partager une petite vidéo que je trouve magnifique où on y découvre principalement le parcours du 30km (réalisé par Alex du site krappa.fr)

  1. Félicitations! 560m de dénivelé, bravo. Ce que j'aime le plus c'est le trail aussi, enfin courir hors sentier battu. Mais je n'ai pas encore attaqué les 560m de denivelé.
    Je suis ton parcours depuis qq temps maintenant. et sympa la vidéo!
    A bientot
    Laetitia

  2. Merci beaucoup Laetitia ! C'est vrai que le trail ça change de la route, c'est plein de surprises 😀 merci de me suivre.

    À bientôt,
    Mélissa

  3. Bravo, tu as vraiment fait une belle course et un joli chrono !

  4. Merci Aurore.

    Au départ, j'ai douté de moi car par apport à la moyenne j'étais loin derrière, mais il ne faut pas que je sois trop exigeante avec moi-même ce n'est que le début…finalement je suis contente de cette course !

    À bientôt

Répondre

Ne pas reproduire sans autorisation - Mentions Légales