Randonnées

Les Gorges de Péreille, Ariège

L’automne est apparu depuis plusieurs semaines déjà, mais je n’ai pas pu profiter de le voir comme je l’aime, chaleureux, reposant, composés de rouge, d’orange et de jaune. Elle est ma saison préférée.

Hier nous avons profité des derniers jours de beau temps pour nous balader du côté de Lavelanet en Ariège et j’ai pu profiter d’admirer les magnifiques couleurs que nous offre cette saison. J’espère pouvoir en profiter encore un petit peu, car l’automne est comme le printemps…il passe vite !

Lavelanet est une petite ville d’histoire connue il y a bien longtemps pour la fabrication de peigne en bois de bui, puis plus tard, en corne animale. Ce savoir-faire manuel s’est fait connaître à travers la France, hélas la fabrication s’est peu à peu dissipé avec l’arrivée de peigne en plastique. Quelques artisans d’aujourd’hui continuent à faire perpétuer ce savoir-faire ancestral qui enrichit notre beau patrimoine. L’Ariège est une région pleine d’histoire, que j’apprécie toujours un peu plus à chaque fois que je m’y rends.

Le départ de la randonnée se fait donc à Lavelanet, quartier Les Sartrous près du terrain de tennis et de squatch, il y a possibilité de s’y garer tranquillement. Les indications de départ ne sont pas très bien indiqués, d’ailleurs nous nous sommes trompés une fois. Au parking, prendre la petite route qui mène à Rabaute, arrivé devant le panneau de la ville prendre le chemin à gauche, puis reprendre à gauche avant la mairie et prendre la 2eme rue à droite (soit tout droit) vers La Souleilla, enfaite, il faut suivre la direction du centre équestre. L’on quitte ensuite le village pour aller vers un chemin boisé, où l’on passe à côté d’une magnifique demeure en toit de chaume.

Plus loin, la balade sera indiquée par une marque jaune.

La saison de chasse est ouverte, l’on entend parfois quelques coups de feu, je n’aime pas trop ça, surtout que le chemin longe souvent le terrain de chasse.

Lorsque l’on sort de la forêt nous arrivons sur un plateau ou nous avons la vue sur les montagnes, au loin les arbres d’automne sont flamboyants. Qu’elles sont ces montagnes ? Peut-être font-elles parties du massif de Tabe

Nous reprenons le chemin dans une forêt longeant le petit ruisseau Nègre,  le sol est parsemé de feuilles de chêne et de petits glands… Puis l’on passe à côté d’un petit village, où l’on trouve un panneau d’indication nous signalant la direction des Gorges, nous le suivons depuis la route.
Plus loin, l’on passera près de la grotte rivière, ce coin est également connu pour ses grottes, terrain de jeu pour les spéléologues.
Nous continuons notre traversée sur cette route, un panneau de bienvenue nous indique que nous approchons des Gorges de Péreille

Nous longeons alors la rivière, à notre gauche nous avons une vue sur les falaises. On y apprend que plusieurs espèces viennent s’y poser le temps d’une saison, comme le Hibou Grand Duc, le Faucon Pélerin, quelques chauves-souris et bien d’autres encore…les montagnes regorgent de secret, il faut avoir la chance de les découvrir.

Nous passons à côté de l’ancienne mine. Le chemin commence à monter jusqu’au site d’escalade, puis nous arrivons à Péreille d’en Bas
Ce village compte quelques maisons, il n’y a pas un bruit, pas un habitant, mais nous croisons un petit chat, ce n’est pas si désert que ça finalement. Nous suivons le chemin en passant par un petit portillon à la sortie du village, et nous montons sur plusieurs mètres au milieu des arbres. Le chemin est très étroit. Une fois arrivés au point culminant nous avons une vue sur les montagnes de Tabe et la ville de Péreille d’en Haut cette fois-ci. Mon homme regarde la carte et tente de deviner les sommets, le plus haut serait d’après lui le Mont Fourcat.

Nous continuons le chemin en descente sur plusieurs kilomètres pour nous
retrouver au point de départ, juste à l’arrière des terrains de tennis.

 
Cette randonnée nous fait découvrir les Gorges de Péreille un site dit d’exception de par sa biodiversité. Si vous avez de la chance et avec des jumelles, vous pourrez y faire d’étonnantes découvertes.


Informations pratiques

  • Randonnée : 10.5 km (environ 3h30 boucle)
  • Dénivelé positif : environ 350m
  • Point de départ : Parking du terrain de Tennis/squash à Lavelanet(09)
  • Balisage : Jaune
  • Difficulté : Randonnée familiale, très peu de dénivelé. Idéale comme parcours de Trail, c’est aussi un secteur d’escalade. C’est un parcours très agréable, il y a la possibilité de le faire à l’envers mais le chemin montera sec dès le départ.
  1. Tes photos sont superbes !!! Cela donne vraiment envie d'aller y faire un tour !

  2. Merci ! En effet, ce coin est vraiment sympa si tu es pas loin je te conseille vivement d'y faire un tour 😉

  3. En début d'automne, les couleurs étaient magnifiques!

  4. Une très belle balade, nous vivons à 200 m de l'Ariège alors oui c'est un coin magnifique

  5. Belle rando et très belles photos !

  6. Ohh la chance de vivre aussi près ! Mais bon nous ne sommes pas bien loin non plus et c'est toujours un plaisir de s'y rendre.

    A bientôt.

  7. Merci Jaife, et merci d'être passé par ici.

    A bientôt.

Répondre

Ne pas reproduire sans autorisation - Mentions Légales