Ce week-end nous nous sommes rendu dans une partie de l’Ariège qui pour l’instant ne connaissions absolument pas : la Haute Ariège (Pyrénées). Là-bas nous avons flirté avec l’Espagne se trouvant qu’à quelques kilomètres de notre objectif.

Dans la vallée de Vicdessos nous avons fait la découverte des étangs de Picot. On en compte au total quatre pour lesquelles si nous souhaitons les découvrir il faut gravir des étages…ou plutôt du dénivelé, 100 mètres de dénivelé environ les séparent. A chaque étage, un étang. Tous, avec ce petit quelque chose, ce petit quelque chose qui rend l’étang unique.

La randonnée commence au départ du barrage de Soulcem (1570m), nous garons la voiture quelques mètres avant celui-ci. Le départ se situe juste à côté.

Proche du parking de Soulcem

Proche du parking de Soulcem

Nous empruntons un petit chemin qui monte tranquillement vers la gauche, sur les traces d’un GR (marquage rouge & blanc). Ce matin-là, les nuages nous ont envahi nous donnant cette sensation d’être seuls au monde.

Rose sauvage

Rose sauvage

L’on découvre très vite la particularité sauvage de la Haute Ariège, il y a de la roche partout.

C’est au bout du chemin que nous commençons notre « ascension », nous marchons à sens inverse du ruisseau des étangs de Picot. Le chemin est très rocailleux, donnant parfois l’impression de monter des marches !

Au bout de quelques mètres, les nuages commencent à se lever, nous dévoilant le magnifique paysage qui jusque-là, nous avait été caché un petit coin de la vallée avec une vue sur les 3000 ariégeois encore enneigés.

Puis nous arrivons sur le premier étang (environ 2050m), bercés par de jolis arbustes décorés de fleurs roses (dont je ne connais pas le nom).

Nous continuons notre chemin sur quelques mètres de « plat » avant d’entamer une nouvelle fois encore la montée sur environ 100 mètres de dénivelé avant d’arriver au deuxième étang (environ 2200m), celui-ci nous laissant une superbe vue sur les plus hauts sommets de l’Ariège.

Vue sur les 3000 ariègeois

Vue sur les 3000 ariégeois

Au troisième étang (environ 2300m), nous décidons de nous arrêter pour déjeuner. L’on ne grimpera pas jusqu’au quatrième. Le troisième étang à quelque chose de magique, le ruisseau du quatrième (dernier étang) vient délicatement s’y déverser, l’eau de l’étang est d’un bleu magnifique. Certains courageux profiterons pour s’y baigner 😉

Troisième étang du Picot

Troisième étang du Picot

La descente se fait par le même itinéraire que l’allée.

Grenouille de l'étang du Picot, Ariège

Etang du Picot, Ariège

Etang du Picot


Informations pratiques

  • Randonnée : 7 km jusqu’au 3e étangs , compter 1km de plus pour le 4e (environ 5h allée-retour)
  • Dénivelé positif : environ 900m
  • Point de départ : Parking du barrage de Soulcem
  • Balisage : Jaune / rouge & blanc
  • Difficulté : Pour marcheur aguerri, certains passages nécessites d’y mettre les mains, les chemins étant rocailleux cela les rendent difficile surtout pour la descente.

Itinéraire Etang du Picot