Divers, Lifestyle

Dans la Vallée du Louron, petit tour à Loudenvielle

Vallée du Louron

Bonjour 🙂

Nous avons profité de ce long weekend du 14 juillet pour visiter d’autres coins des Pyrénées que notre belle Ariège. Nous sommes donc parti dans la vallée du Louron, puis une brève excursion dans la vallée voisine de l’Aure afin de rejoindre le massif du Néouvielle. Néanmoins, c’est de la première vallée que l’article traitera aujourd’hui…

Vallée du Louron

Habituellement je rédige des articles orientés pour des pratiquants avec un minimum d’expérience ou nécessitant un minimum de préparation, aujourd’hui j’innove ! Je vais simplement parler de mon point de vue sur la vallée du Louron.

Tout d’abord, la vallée du Louron est bordée à l’ouest par la vallée d’Aure et à l’Est par la vallée du Larboust, on y accède rapidement via l’A64 ou par de plus long chemin, qui offrent l’avantage de profiter des beaux paysages des différentes vallées traversées. Pour l’aller nous avons optés pour le second choix, nous sommes donc passés par Bagnères-de-Luchon et par le col de Peyresourde (65 passages du Tour de France) pour arriver à notre destination, Loudenvielle.

Village de Loudenvielle

Village de Loudenvielle

Comme à chaque fois que nous arrivons dans une région que nous connaissons peu, on se rend à l’Office de Tourisme pour y récupérer le maximum d’informations. On s’aperçoit que notre venue coïncide avec le feu d’artifice de Loudenvielle, organisé par Balnea, qui a lieu le vendredi soir avec un sympathique petit concert de l’orchestre Jean Ribul.

 On visite la ville, ce qui nous prends peu de temps, elle est assez petite et se concentre essentiellement dans une même rue pour les commerces. Puis nous effectuons le tour du lac de Génos-Loudenvielle d’une longueur d’environ 3.6km, il ne présente aucune difficulté, la montée à la tour n’est pas obligatoire mais vous offre une vue globale sur le lac.

Lac Génos

Lac Génos

 Les activités sont nombreuses entre le pédalo (on a vite fait le tour du lac…), le parapente, l’accrobranche, le poney, le vélo… et un choix de randonnées réalisable par toute la famille, de la demi-journée à la journée. Il y a également Balnea, d’ailleurs tout le village s’oriente autour de cette structure, qui est un centre de balnéothérapie, ou du moins qui est censé l’être. Nous y sommes allés, mais finalement c’est plus une « piscine municipale », n’y aller pas pour vous reposer en période de vacances mais plus pour vous amuser avec les enfants !

En terme de commerce, je vous conseille de ramener le plus gros de votre alimentation, le Carrefour Montagne local abuse clairement des prix, tout est extrêmement excessif, comme souvent dans les régions montagneuses. Il y a après une boulangerie, quelques restaurant – bar, une presse, une pharmacie, un DAB, bref le nécessaire.

Pour le logis, nous avions optés pour l’hôtel des Cimes, qui propose une excellente Garbure. Les propriétaires ferme le restaurant pour prendre les commandes d’un tout nouvel hôtel à Loudenvielle, j’espère que la qualité sera la même. Cependant il y a des campings, gîtes et autres possibilités de location qui permettent de s’offrir une semaine à moindre coût en cherchant un petit peu. Les prix des stations de montagnes sont toujours moins chères l’été que l’hiver.

En conclusion, la vallée du Louron est un coin bien sympathique pour passer d’agréables vacances à moindre coût si vous faites attention et le tout en famille.

  1. Leullier

    C’est beau les Pyrénées !

Répondre

Ne pas reproduire sans autorisation - Mentions Légales