Le refuge Albert 1er est situé à 2702 d’altitude, il possède une capacité de 140 places, la plupart du temps plein, en raison des groupes Mont Blanc qui débutent leurs séjours là-bas.

Pour rejoindre le refuge Albert 1er, nous avons opté pour les remontées mécaniques à la montée. La première part de Le Tour pour rejoindre Charamillon et la second de Charamillon au Col de Balme, situè a 2199m. Du Col de Balme, nous prenons le sentier balcon situé sur la droite en direction du refuge Albert 1er.

Vue sur le Mont Blanc en sortant de la remontée mécanique

Vue sur le Mont Blanc en sortant de la remontée mécanique

Le sentier propose une montée progressive, sans difficulté, on le suit sur environ 5km. Par moment, on note la présence de barres fixe pour aider dans les passages un peu raide, mais sans danger si on est attentif.

Le sentier de randonnée côté remontée mécanique

Le sentier de randonnée côté remontée mécanique

Nous arrivons à un croisement, vers le haut le refuge Albert 1er, vers le bas on redescend à Le Tour via un sentier en très forte pente que je déconseille, il est assez expo.

Sentier de randonnée vu en hauteur

Sentier de randonnée vu en hauteur

Nous poursuivons donc vers le refuge, la pente est très sèche sur 400 mètres, il faut prendre son temps ! La pente réalisée, un passage bien indiqué dans des éboulis nous amènent au refuge Albert 1er.

Dernière ligne droite avant le refuge

Dernière ligne droite avant le refuge

Il est possible de se restaurer ou de profiter de la son pique-nique sur la terrasse qui nous offrent une vue imprenable sur le glacier du Tour.

Vue sur le glacier d'Argentière

Vue sur le glacier du Tour

Avant de redescendre, on peut refaire le plein d’eau et on récupère l’ensemble de ses déchets, la montagne n’est pas une poubelle !!
Pour la descente, la première partie est la même qu’à la montée, on revient sur ses pas en étant prudent dans la pente jusqu’au croisement indiquant Le Tour à droite. Le sentier plus aisé rejoint, nous restons dessus pendant un peu plus de 2km et tournons à gauche en direction de Charamillon. Il n’est pas possible de se tromper, il n’y a qu’un seul sentier.

Le sentier de randonnée vers Charamillon

Le sentier de randonnée vers Charamillon

Arrivé sur Charamillon, il faut être prudent avec les parcours VTT que nous traversons à plusieurs reprises. De Charamillon pour rejoindre le Tur, nous empruntons la piste forestière sur 500m descendant sur la droite. Dans un lacet, un sentier pédestre est indiqué par un panneau Le Tour, que nous rejoignons en quarante minutes.

Le glacier d'Argentière vu du bas

Le glacier du Tour vu du bas

L’utilisation de la remontée mécanique n’est pas obligatoire, nous l’avons prise par rapport au poids de nos sacs impacté par l’équipement d’alpinisme, mais dans le cas contraire la montée au refuge est le même parcours qu’à la descente.

Informations pratiques

  • Randonnée : ≈10km (compter 5h00)
  • Dénivelé positif : 550+ (1300+ si non remontées mécaniques) / 1300-
  • Point de départ : Le Tour
  • Balisage : aucun
  • Difficulté : Aucune difficulté technique, juste faire attention sur quelques passages exposés
  • Divers : Vue sur le glacier du Tour / possibilité d’eau / départ de nombreuses courses d’alpinisme