Comme à chaque fois cette année, mes sorties alpinismes sont annulées en raison des risques d’avalanches et ce vendredi soir, la décision n’a pas été différente, le risque est de 3, ce sera weekend tranquille. Néanmoins samedi, je regarde le bulletin et le risque pour dimanche est de 2 dans l’ensemble des orientations à l’exception du nord ! Je contact mon super partenaire, il est dispo, c’est parfait demain on prend la direction de la Pique d’Endron par son créneau.

Anthony vient donc me récupérer à 6h00 (oui on profite un peu de la matinée) pour une arrivée sur le parking de la station de ski du Goulier un peu avant 8h00. On s’équipe assez rapidement, puis direction le haut des pistes. On monte jusqu’au dernier télésiège de la station, à partir de là on s’oriente plein sud vers un petit col.

Haut du dernier télésiège et le col à atteindre juste derrière en plein centre

Haut du dernier télésiège et le col à atteindre juste derrière en plein centre

Arrivé au col, on aperçoit maintenant le couloir du jour, le fameux créneau d’Endron, qu’il faut impérativement prendre très au sérieux, de nombreux accidents ces dernières années ont eu lieux dans ce couloir. A partir de cet endroit, la trajectoire à emprunter est logique, il suffit de redescendre vers le point bleu sur la photo, c’est le début du couloir. D’ailleurs on y arrive en 2h après avoir quitté la voiture, on s’y équipe et je prends les devants.

Le créneau d'Endron vu depuis le col

Le créneau d’Endron vu depuis le col

Le début du couloir est très tranquille, ça permet de se remettre en selle sans grande pression.

Début du couloir

Début du couloir

Néanmoins, il est nécessaire de faire attention 100 mètres après le début du couloir, un très court passage, régulièrement en glace est présent.

Au loin le passage régulièrement en glace

Au loin le passage régulièrement en glace

Un peu après ce passage, je laisse Anthony aux commandes, faut bien se remettre en conditions ! Il poursuit la suite du couloir jusqu’au carrefour, où l’on opte pour prendre le couloir du milieu, le plus pentu (50°c). Il passe très bien, sauf sur cinq mètres où la neige est vraiment pourrie ! Le beau ciel bleu a disparu, les nuages arrivent… Heureusement, nous sommes à la sortie du couloir.

Le couloir du milieu avant sortie

Le couloir du milieu avant sortie

On sort du couloir et marchons quelques dizaines de mètres pour rejoindre le sommet de la Pique d’Endron, soit 2h10 pour le réaliser. On prend quelques photos et on repart, le vent est fort.

En haut de la Pique d'Endron

En haut de la Pique d’Endron

Direction l’arête de Sarrasi, autrement dit, à la sortie du couloir il faut aller à gauche.

L'arrête du Sarrasi depuis la sortie du couloir

L’arrête du Sarrasi depuis la sortie du couloir

On suit l’arrête jusqu’à un col, point bleu sur la photo, nous permettant de récupérer un petit couloir afin de descendre sur le haut des pistes et de rejoindre aisément la voiture, soit un temps de parcours de 2h05. Il est nécessaire de faire très attention sur l’arête, les corniches sont nombreuses, restez bien à gauche si vous ne voulez pas tomber.

Attention aux corniches !

Attention aux corniches !

L’attention doit être également portée sur le parcours de descente, la majeure partie de notre itinéraire avait été purgé précédemment, notamment le couloir de descente. Dans le cas contraire, des risques d’avalanches sont fortement présent, ce sont de grosses pentes herbeuses.

Informations techniques :

⦁ Cotation => PD+
⦁ Orientation => Nord
⦁ Pente => 40° (50° si couloir du milieu pour la sortie)
⦁ Dénivelé positif / négatif => 1130m / 1130m
⦁ Altitude minimale / maximale => 1490m / 2472m
⦁ Distance => ~10km
⦁ Point de départ / arrivé => Station de ski du Goulier