GR1 - La Réunions, Randonnées

GR1 Réunion – Le tour des 3 cirques J1

Je l’ai attendu ce voyage ! Pendant 1 ans je l’imaginais, je le rêvais, je l’espérais. Et puis les semaines approchèrent et les jours… 

Lors de la programmation de notre voyage, on s’était dit avec Anthony que pour découvrir l’île rien de mieux qu’un bon GR (Grande Randonnée).  C’est à ce moment-là, que nous nous sommes penchés sur le GR1 plus petit que le GR2 mais largement suffisant pour découvrir les 3 cirques (Mafate, Cilaos, Salazie).

On prépare notre valise une semaine avant le grand départ, on voyagera léger. Un sac à dos individuelle pour le GR et une valise pour l’après.

Et puis le voyage commençait. 

Je me revois encore à l’aéroport d’Orly dans l’attente… Impatiente.  

Dans l’avion, impossible de dormir correctement, le casque sur mes oreilles pour essayer de faire taire le bruit sourd des moteurs d’avion.

Lorsque l’on arrive sur l’île, une petite musique créole accompagne l’atterrissage.

Je ne peux m’empêcher de verser une petite larme . Indescriptible. Je pensais très fort à maman qui aurait aimé être là.  

A l’aéroport, on croise le traileur François Dahène… la fameuse Diagonale des fous est dans quelques jours et je pense que plus de la moitié de l’avion était composé de ces coureurs aux rêves farfelus.

Dès notre arrivée, mon cousin bienveillant nous a déposé à ST Louis. On loge dans le quartier de La Rivière, là où a grandi ma mère chez une petite femme qui met à disposition des chambres « Chez Chouchou » que l’on recommande chaudement, tant cet hôte a été accueillante. Le lendemain nous prenons le bus pour rouler le long de la fameuse route aux 400 virages afin rejoindre Cilaos. Le paysage est déjà différents, les montagnes sont hautes et vertigineuses. Par moment le bus s’arrête au milieu de nulle part pour déposer quelques passagers.

Margouillat ou gecko

Presque une heure plus tard nous voila dans les Hauts, Cilaos est charmant. Quelques cases aux couleurs vives se démarques, c’est typiquement créole. L’église notre dame des neiges au pieds de la montagne se montre quelque peu imposante. On sent qu’il y a une histoire.

Cilaos, GR1, La Réunion
Cilaos, GR1, La Réunion
Cilaos, GR1, La Réunion

Après avoir passé la nuit au Gîte Ti’Case Lontan nous démarrons enfin notre aventure ! On se lève tôt, car à la Réunion si l’on veut profiter des paysages dégagés il faut partir  le matin de bonne heure (5h). 

Notre itinéraire en tête,  on avait tout de même pris en photo la trace du GR chez notre hôte de St Louis (Marie avait tout ce qu’il fallait), on savait que l’on devait rejoindre Marla en passant par le col du Taïbit…de toute façon on ne pouvait pas se tromper, c’était la seule route possible pour y aller 🙂

Le GR commence à la sortie de Cilaos (derrière l’Eglise), proche des thermes.

Cilaos, Notre Dame des Neiges, GR1, La Réunion

Le chemin monte progressivement. Nous arrivons à un premier panneau, un petit curieux y est posé, et nous suivra sur quelques mètres en direction Col du Taïbit, Bassin bleu.

Cilaos, GR1, La Réunion

Je me souviens encore de l’émerveillement ressenti rien qu’en écoutant le son de la forêt. Tout était différents, de l’air, de la végétation aux chants des oiseaux…le mot jungle m’est venu à l’esprit à ce moment-là. Il y a régné un certains calme, jusqu’à ce que le son des hélicoptères résonnent régulièrement dans la vallée, l’hélico étant le seul moyen pour les habitants isolés dans les montagnes de se ravitailler en vivres (sans compté je suppose le passage touristique).

Le chemin descendra sur la rivière Le Bras de Cilaos avant de remonter en direction de la route départementale qui mène au pied de départ du col de Taïbit. Et là, je découvrirais ce que randonner à la Réunion signifie et surtout payerais le fait de ne m’a avoir entretenu ma condition physique. On avait déjà un peu de dénivelé dans les cuisses depuis Cilaos, mais les 1000 supplémentaires qui nous attendaient, honnêtement je ne m’y étais absolument pas préparé…pas comme ça. Car la distance entre la route et le col est composée exclusivement de marche allant de 20 à 30 cm environ et cela sur plus de 1000m D+ . On découvrira bien plus tard que les escaliers sont assez courants, la terre volcanique étant tellement friable.

On mettra un certain temps à monter jusqu’au col, on croisera plusieurs randonneurs. La vue est légèrement couverte. On s’arrête grignoter un petit peu avant de prendre la direction de Marla, le paysage est un petit peu différent. On constate clairement que nous sommes face à l’érosion de volcan. Au loin, Marla nous attend, c’est rigolo de constater que ce petit village ne contient aucune trace de goudron. Il y a un peu de monde au village, beaucoup de randonneur comme nous. Le gîte La Miellerie de Marla accueillant qu’à 15h, nous profitons pour manger au snack du coin.

Le ciel commence à se couvrir, ce qui ne découragera pas Anthony de partir courir aux alentours. Je profiterais de me reposer et lire un peu dans ce petit gîte pour lequel nous avons eu un coup de cœur, car en plus d’y avoir bien mangé,  nos hôtes étaient très intéressants car ils développent tout un système qui leur permet de vivre en autonomie (culture à partir de l’aquaponie, miel, énergie renouvelable…).

Nous discuterons à table avec des randonneurs, ce qui nous aura permis d’ajouter un petit détour pour notre marche du deuxième jour.

C’est ça aussi que l’on aime quand on part sur des GR, on a souvent l’impression d’être seul au monde, et puis tu croises la route de personnes avec lesquels tu échanges sur tout et n’importe quoi…l’aventure en soit.


Informations pratiques

  • Randonnée : Environ 16km
  • Dénivelé positif : 1500 D+
  • Point de départ : Cilaos, derrière les thermes
  • Balisage : GR (rouge et blanc)
  • Logement : St Louis : « Chez Chouchou » – Petit déjeuner inclus dans la chambre – Propose le repas du soir pour 8 € (plat très copieux ! ) – adorable , lien ici . Cilaos : « Ti Caz Lontan« , réservation sur le site reunion.re – accès Wifi – Propose le petit dejeuner pour 6€ – Nuit à 17€ – super gîte, si l’on doit retourner à Cilaos c’est ici qu’on ira sans aucune hésitation ! Propose lit double., lien ici
    Marla : « La Miellerie de Marla », demi-pension à 48€ – Dortoir – On y mange super bien, presque tout vient du jardin. lien ici
  • Note : Parcours relativement bien balisé, impossible de se tromper.
  1. Séb

    Super, ça donne envie d’y aller !

Répondre Annuler la réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ne pas reproduire sans autorisation by