GR1 - La Réunions, Randonnées

GR1 Réunion – De Mafate à La Nouvelle J2

Marla, Réunion

« Tu t’imagines, l’année dernière, à cette même période on était en train de préparer les derniers préparatifs pour la Réunion. Si je pouvais prendre un billet d’avion, là maintenant, je partirais… »

Un an, un an s’est écoulé depuis notre voyage à la Réunion…et je me rend compte que je n’ai même pas terminé de raconter la suite de notre voyage. Il faut que j’écris notre voyage, pour nous souvenir, pour me souvenir.

Notre petit matin au gite de la Meillerie s’est terminée après la visite de l’agriculture autonome. Comme discuté la veille avec nos voisines randonneuse de dortoir nous ferons une petites halte au plateau de Kerval.

Sur le chemin, nous rencontrons une minuscule église toute mignonne, perdu au milieu de ce petit bout du monde. Après avoir passé une marré de calla en fleurs, à la sortie de Marla nous tombons sur une intersection. Il y a les panneaux qui mènent à la suite de notre itinéraire logique (La Nouvelle) et un peu à l’écart, à l’opposé de celui-ci, un petit panneau de fortune sur lequel a été gravé à la main la direction vers le plateau.

La montée se fait sans trop de difficulté, il y a tout juste 350D+, impossible de se perdre, tant celui-ci semble logique. Une fois arrivé sur le plateau, sur les pans des massifs volcaniques les nuages viennent doucement s’y déposer, la vue est époustouflante Nous avons un jolie 360°, on réalise alors que cette île va nous surprendre et que ce n’est que le début.

Une fois descendus nous prenons donc la route de La Nouvelle, nous profiterons de nous arrêter à la passerelle de la rivière des Galets pour grignoter, on y fera la rencontre d’un bien curieux Tec-tec qui n’hésitera à picorer quelques miettes à nos côtés. Le Tec-Tec est un oiseau endémique, peu farouche, il aime porter compagnies aux randonneurs sur la route.

Nous continuons notre route direction La Nouvelle, nous zigzaguons sur plusieurs mètres, cela monte raide par endroits et il n y a pas forcément de planche au sol (on comprend leur utilité sur une très grande partie du cirque), nous arrivons sur le panneau la Croisée ilet Gorges Bas, celui-ci indique notre point d’arrivée à 1h30 de marche. Au loin on aperçoit quelques villages nichés au creux des reliefs. Passé la croisée Ravine Alidor il faudra marcher encore quelques km avant d’arriver à bon port.

La Nouvelle est un îlet tout aussi surprenant, c’est toujours assez curieux de constater qu’ici les routes n’existent pas, il y a jolie petite école, des petites cases étalées par-ci par-là, sur la place un grand espace sur lequel l’hélicoptère viendra s’y poser pour alimenter les quelques commerces alentour.


Informations pratiques

  • Randonnée : Environ 11km (comprend l’A/R au plateau de Kerval)
  • Dénivelé positif : 560 D+
  • Point de départ : Marla
  • Balisage : Rouge et blanc (GR1)
  • Logement : Lorsque nous nous sommes rendu à ce qu’on pensait être notre gîte nous avons eu une petite frayeur, la famille Gravina étant assez nombreuse sur Mafate, et qui plus est trois gîtes étant au même nom, nous avions bien cru ne pas avoir de logement pour passer la nuit quand Mme Gravina nous a dit que notre nom n’était pas enregistré chez elle et qu’à la veille du Grand Raid tout était complet. Finalement cela aura été plus de peur que de mal, notre gîte était plus haut à l’entrée du village chez « Marie-France et Crissou » propose des chambres doubles, …lors des périodes du Grand Raid, mieux vos réserver en avance !
  • Note : Il y a un petit commerce dans le village.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ne pas reproduire sans autorisation by