GR1 - La Réunions, Randonnées

GR1 Réunion – De La Nouvelle à Grand Îlet (Col des boeufs) J3

GR1, Réunion, Le tour des cirques

Vue sur la pleine des Merles

3e journée de GR. Nous approchons doucement de notre objectif final.

Avant de prendre la direction de Grand Îlet nous faisons une petite halte au point de vue sur le Bronchard depuis La Nouvelle. La vue est juste splendide, la journée commence bien et annonce la suite. D’autan plus que le temps est au rendez-vous. Grand soleil.

Point de vue Bronchard, GR1, Réunion, Le tour des cirques
Point de vue Bronchard, GR1, Réunion, Le tour des cirques

Nous prenons la direction du Col de Fourche / Col des bœufs. Cela monte progressivement, je me sens un peu plus en forme, ça paraît moins compliqué que le premier jour. Il y a pas mal de monde sur cet itinéraire, nous croisons beaucoup de familles avec enfants. Cette balade se veut familiale. Beaucoup arrive du parking du Col des bœufs, accessible beaucoup plus bas.

Nous grimpons au travers d’un sous-bois avant d’arriver sur un plateau dégagé. Le chemin se veut un peu plus plat lorsque l’on arrive sur la plaine des Tararins, le sentier est vraiment magique et porte bien son nom car celui-ci est bordé de ces grands arbres aux formes parfois étranges.

Nous continuons progressivement notre route jusqu’à Croisée Chemin Marla, nous sommes sur la piste du GR1 mais également du GR3. Nous suivons l’itinéraire qu’emprunteront les coureurs lors de la Diagonale des Fous et le Trail de Bourbon.

Nous décidons de prendre mini variante qui nous mènera au Col des Bœufs et je pense que cela a été un très bon choix. Ce col semble assez mythique, beaucoup de Réunionnais et de touristes viennent jusqu’ici. La montée est assez raide, le chemin est là-aussi parsemé de grandes marches, mais on commence à s’y habituer ici à la Réunion. On entend les hélicos bourdonner dans le cirque, le Col des Bœufs et le point de départ pour les approvisionnements en vivres.

Arrivée au Col, on prend le temps de quelques photos, la vue tout aussi impressionnante, nous ne regrettons absolument pas notre détour. En redescendant de l’autre côté de cette « vallée » je me souviens avoir été impressionné par ce changement soudain de végétations. Au loin une immense forêt de Pins que nous offre la plaine des Merles. Nous suivons ce bout la piste forestière du Haut Mafate sur quelques mètres avant de tourner sur notre droite en direction du col de Fourche.

Nous décidons de suivre la variante GR1 qui nous mène directement à Grand îlet. En descendant de la piste, à une sorte d’intersection nous suivrons la direction Col de Fourche / Le Bélier par la route forestière, puis plus loin Le Bélier par GR2-GR3. La piste est agréable et cela change de ce que l’on a pu traverser jusqu’à présent. Nous arrivons sur le bord de route au panneau ravine Piton Marmite que nous délaissons avant de descendre direction Le Bélier toujours par un chemin qui longe la route principale.

Plus loin nous retrouvons la route forestière du Haut Mafate (qui a été complètement goudronnée), sur laquel nous marcherons jusqu’à Le Bélier. D’ici nous avons le temps d’admirer un joli kiosque à pique-nique, les Réunionnais adorent se retrouver les dimanches sur les aires de pique-nique présents un peu partout sur l’île. Chose qui manque un peu en métropole.

Arrivées à Le Bélier nous quittons le GR pour rejoindre Grand Îlet (il y a d’ailleurs une très longe portion de route entre le Bélier et Grand îlet, assez pénible et fatigante), c’est ici que nous avions réservé le gîte…enfin jusqu’à ce qu’une fois là-bas, on se rende compte que nous avions réservée pour le lendemain et non ce jour…là on se sent mal. Ce soir-là c’était le départ du trail Les Mascaraignes. Impossible de trouver un logement (il faut absolument réserver en avance) ! On se retrouve alors à téléphoner à toute hâte des gîtes, mais tous sont pleins! Anthony dit « Je m’en fou je dors à l’église« , des passants nous propose « Téléphoner RadioFreedom, on sait jamais ! » (radio FreeDom c’est LA chaîne radio que tous les réunionnais écoutent, du coup de gueules aux petites annonces on y parle de tout et de n’importe quoi des fois…mais je pense que si on les avait appelé cela nous aurait vraiment aidés). Finalement c’est en marchant sur la route que je tombe sur un panneau Maillot Arlette, nous y allons sans grand espoir Et nous n’avons pas été déçus, nous sommes accueillis par une belle petite dame et son petit chapeau créole, elle n’a plus de chambre, un peu hésitante elle nous propose un lit mais « sous les combles », et franchement après la visite on a pas réfléchi, on a pris. La chambre était juste parfaite, il faisait un peu plus chaud car très proche du toit mais punaise elle était parfaite. On était heureux, j’ai même pris ma douche à l’extérieur comme une vraie créoles. On ne peut que recommander chaudement ce gîte, tant notre hôte a été bienveillante et généreuse envers nous. Ce soir-là, nous avions discuté avec quelques Réunionnais qui se préparaient pour le Trail, puis nous avions pris notre repas au restaurant un peu plus bas Chez Serge, la cuisine y est délicieuse. On aura eu un peu de difficulté à dormir, la ville est agitée et animée par le départ des Mascaraîgne…le DJ sait mettre l’ambiance disons 😉


Informations pratiques

  • Randonnée : Environ 20 km (très longue étape), en prenant la variante qui mène à Le Bélier.
  • Dénivelé positif : Environ 650D+ (cumulés)
  • Point de départ : La Nouvelle
  • Balisage : Rouge et blanc (GR1 – GR3)
  • Logement : à Grand Îlet, il faut quitter le GR et y aller par la route, c’est long… mais accessible en bus (on a pas eu le courage d’attendre, on a préféré marcher) cela peut vous éviter cette partie. Nous avons passé la nuit chez Maillot Arlette qui propose des chambres, compter 35€ avec petit déjeuner compris. Le soir nous avons dîner Chez Serge, plat du moment, très bon !

Revoir l’étape 1 du GR1 | Revoir l’Étape 2 du GR1

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ne pas reproduire sans autorisation by Madmoizelle Mels