GR, GR10 - Les Pyrénées

GR10#15| J4- De la cabane de la Hourquette d’Arre à Arrens Marsous + Parenthèse blog

En dessous du col de Tortes, GR10

Je constate que nous n’avions jamais écrit la suite de notre aventure lors de ces étapes du GR10. C’était en septembre 2017…déjà. Que le temps passe vite.

Je me souviens encore de la nuit passée dans cette cabane, pour laquelle mon sommeil avait été quelque peu agité de par le bruit sourd du vent et les petits grattements d’un petit rongeur (à 2000D+, quel genre de rongeur pouvons nous rencontrer ?), celui-ci se délectant des déchets laissés par nos amis les randonneurs… S’il vous plait, emportez vos déchets !

Lac d’Anglas

Le lendemain matin c’est sous le vent glacial et la pluie que reprenons notre voyage. Inutile de dire que cela n’était clairement pas agréable que l’on y voyait pas à 10m. En bon randonneur que nous étions, nous n’avions pas prévu le pantalon coupe-pluie…nous étions complètement trempe, Anthony pestait la météo, on avait froid. C’est dommage car nous avions à peine remarqué l’ancienne mine de fer.

Village de Gourette

Après presque 2h de marche, nous décidions de nous reposer pour la journée et de passer la nuit dans le seul hôtel encore ouvert La boule de neige, que nous recommandons chaudement, tant la propriétaire de maisons et ses saisonniers étaient adorables.

Nous découvrons d’ailleurs en ce début septembre que la saison se terminerait plus tôt, en effet la nuit suivant notre départ de la cabane, il y avait neigé et les randonneurs se faisaient de plus en plus rare.

Inutile de dire que la météo s’annonçait mauvaise pour les jours à venir, c’est là que nous avions décidé de terminer notre périple. Marcher pour marcher ne faisait pas partie de notre vision du GR. Nous décidions de partir à la recherche du soleil (que nous trouverons quelques jours plus tard en Espagne), mais avant il nous fallait rentrer, notre nouvelle mission était donc de trouver un bus pour nous déposer à Lourde.

Voir cette publication sur Instagram

Après avoir passé notre journée au calme dans un petit hôtel de Gourette (La boule de neige, que je conseil fortement, la maîtresse de maison et ses employés sont superbes). Nous avons décidé de reprendre la marche en direction du village d'Arrens, en espérant qu'il y ait un bus pour nous faire rentrer à une gare la plus proche. Car oui le temps était tellement pluvieux qu'on a finalement décidé de rentrer chez nous et de partir à la recherche du soleil. Il a même neigé à 2400 ! Après avoir fait du stop👍 et pris un train Lourde-Toulouse nous voilà de nouveau en route pour les Pyrénées Espagnol☀️😌 L'étape du GR 10 aura été courte cette année : Etsaut -> Arrens-Marsous . #Pyrénées#Pyreneesatlantiques#montagne#montagnes#mountains#hiking#hikingaventure#trek#landscape#picture#picoftheday#nature#naturelovers#igers#igerfrance#insta#gr#GR10

Une publication partagée par Mélissa (@ilfautbiencommencer) le

Après avoir gravi les 2 KM vertical pour rejoindre le col de Tortes, nous réalisons un petit bout sur la route, nous croiserons le chemin de quelques randonneurs, donc un petit monsieur qui nous avait particulièrement émus, après la mort de sa femme, il voulait réaliser un voyage, « un voyage à pied » avait-il dit. Il a alors entrepris cette aventure, seul, cela faisait 1 ans qu’il marchait à sillonner quelques GR comme les chemins de Compostelle, les chemins de Stevenson et ce jour-là un petit bout de GR10… Il disait avoir rencontré énormément de monde, avait des amis qu’il devait rejoindre du côté de Marseille. Un homme qui sentait la sagesse, on en été admiratif.

Après avoir passé la cabane de Litor, nous arrivons sur un grand plateau, le col de Saucède qui devait surement être magnifique, mais avec la pluie et la brume difficile d’entrevoir quelque chose hormis les troupeaux de mouton. C’est au bout de 12km que nous nous retrouvons à Arrens-Marsous.

La ville semblait déserte. Malgré tout nous avions trouvé un petit café qui ne semblait avoir quitté les années 70. Après nous être renseigné auprès de notre hôte, nous réalisons qu’aucun bus au départ d’Arrens-Marsous n’était disponible…il nous fallait encore marcher vers la ville voisine. C’est en stop que nous décidions de tenter notre chance, et de la chance nous en avions eu, nous sommes tombés sur des randonneurs qui nous déposeront jusqu’à la gare de Lourdes…Merci à eux (et à cette jeune femme qui juste avant nous avait avancé quelques km plus loin).

Notre voyage s’est arrêté là. Nous n’avons jamais repris la route du GR10 depuis.


Informations pratiques

  • Randonnée : ≈ 18km
  • Dénivelé positif : ≈ +800m
  • Note : Faites un petit tour au restaurant La Boule de neige on y a super bien mangé.

Petite parenthèse

Après plus de 10 ans à sillonner les routes ensemble, Anthony et moi prenons des chemins différents. J’ai du mal à réaliser que maintenant c’est sans lui que je devrais entreprendre ma vie, mes voyages…Je n’oublierais jamais cette merveilleuse aventure passé à ses côtés.

J’ai décidé de garder le blog et je souhaite bien continuer à l’alimenter. Dans un premier temps je voudrais terminer les articles sur le GR1 de la Réunion car le but premier de ce site est le partage et j’espère que celui-ci aide et aidera quelques randonneurs. Dans un second temps, je me suis lancé le défi d’entreprendre quelques étapes du GR10 « seule ». Inutile de dire que c’est une première pour moi. Mais je repense à cet article écrit il y a quelques années ou justement j’avais rencontré cette femme qui marchait seule et pour laquelle j’avais été admirative…maintenant c’est à mon tour.

Une page se tourne encore une fois sur ce blog. Il faut bien commencer c’est un peu un petit bout de moi. Quand j’ai ouvert ce blog en 2014, j’avais trouvé cette phrase en adéquation avec mes objectifs. Je crois qu’aujourd’hui, une fois de plus celui-ci prend encore plus de sens. Comme j’aime à le dire souvent « Il faut bien commencer quelque part« .

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ne pas reproduire sans autorisation by Madmoizelle Mels